Mattew Herzmann

Quelques mots sur Mattew Herzmann...

L'inspecteur Mattew Herzmann est l'un des deux coéquipiers d'Anasthasia Kovarowsky. Sniper, spécialiste en infiltration, Mattew dispose de plus d'une corde à son arc.

Toutefois, sa carrière a commencé bien avant puisqu'il a remporté lors des Jeux Olympiques de 2083, pas moins de 7 médailles d'or dans les épreuves de tirs.

Il arrêta la compétition en 2088 et accepta d'intégrer l'école de Police de la City. Sans surprise, il rejoignit l'unité des snipers où il exerça durant 4 ans. 

En 2095, Kovarowski lui proposa de devenir l'un de ses deux coéquipiers.

Ce sont très certainement ses incroyables talents de tireur d'élite qui lui sauvèrent la vie lors des événements de la nuit du 6 Mars.

  

Le rapport des FFI sur Herzmann (source : le Vigile)

Ce rapport des FFI a été fait suite à la demande officielle formulée par l'inspectrice Anasthasia Kovarowski et dont l'objet était l'affection de Mattew Herzmann en qualité de coéquipier.

Il est à noter que l'inspectrice Kovarowski a posé à la même époque une seconde demande similaire concernant l'inspecteur Heinke Gœrst. Ses deux demandes ont été validées par la hiérarchie.

Heinke Gœrst a également fait l'objet d'une enquête par les FFI à cette occasion. Ces enquêtes ne sont pas rares : les FFI évaluent régulièrement de manière officieuse les représentants des forces de l'ordre, qu'ils soient dans la police ou membres des Forces Fédérales.

Il est à remarquer cependant certaines particularités propres à ce cas : L'inspectrice Kovarowski est une ancienne des FFI. Elle savait donc pertinemment que les deux inspecteurs qu'elle sollicitait comme coéquipiers feraient l'objet d'une telle enquête.

Au moment où l'inspectrice Kovarowski fait sa demande concernant l'inspecteur Mattew Herzmann celui-ci est sur la touche depuis plus d'une année et sur le point d'être révoqué. Kovarowski, comme tout le monde au sein de la Police Nationale, le savait. En le réclamant comme coéquipier alors qu'elle même est en pleine gloire (suite à l'affaire XWrong), Kovarowski lui sauve littéralement la vie.

Les raisons de ce choix restent à ce jour incertaines, Kovarowski se contentant de répondre qu'elle aurait été stupide de se priver d'un des meilleurs flics d'Europa, doublé d'un sniper exceptionnel.

Enfin, les équipes de 3 inspecteurs sont très rares.

La double demande de Kovarowski a été acceptée uniquement parce qu'il était impossible de lui refuser quoi que ce soit après le battage médiatique qui suivit l'affaire XWrong.

En réalité, ses capacités exceptionnelles de sniper ont fait d'Herzmann un assassin. On lui attribut plus de 120 éliminations durant ses années de service. Un triste nouveau record.

David Salomon
Écrit par 
mercredi, 13 novembre 2013 00:00
Lu 1546 fois
Dernière modification le lundi, 30 juillet 2018 14:53
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Media

Plus dans cette catégorie : « Anasthasia Kovarowski